Pour une rentrée inspirée: l’exposition Back Side au musée Bourdelle

Après 'Balenciaga, l’oeuvre au noir', le musée Bourdelle accueille depuis cet été une nouvelle exposition mode, et c’est toujours une bonne idée.


Proposée par le musée Galliera hors les murs, Back Side/ Dos à la mode, la nouvelle exposition du musée Bourdelle est à sa place dans ce décor sculptural et bucolique. 

 

Si vous n’avez pas eu le temps de la découvrir en juillet, courrez-y en cette rentrée 2019: Alexandre Samson, commissaire de l’exposition, fait merveille en proposant au spectateur un dialogue entre les pièces de créateurs et les sculptures d’Antoine Bourdelle. 

Déjà enchanteur par son aspect préservé, son atelier et son jardin, le musée Bourdelle offre un écrin remarquable pour qui aime les échos entre la mode et les arts. Les statuts répondent aux volumes textiles avec élégance, et le parti-pris de l’exposition trouve une place juste au milieu des corps sculptés. L’ensemble offre un regard inédit sur l’oeuvre du maître, dans laquelle les dos musclés se mêlent aux silhouettes gracieuses.

Back Side nous démontre une plus grande liberté créative parfois, dans les formes et les volumes, dès lors qu’il n’est pas besoin de cacher une poitrine: une ouverture, un décolleté ou un galbe inattendu peuvent apparaître sans contraintes.

 

Décortiqué par l’exposition, le dos prend tour à tour une signification sensuelle, politique, de fragilité ou de contrainte. On découvre la portée symbolique d’une surface de notre corps qui n’est visible, sinon accessible, que par les autres, et souvent oubliée à l’heure des reviews de défilés … uniquement de face.



Une centaine de silhouettes sont à découvrir jusqu’au 17 novembre, le musée Bourdelle est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.


http://www.bourdelle.paris.fr/fr/exposition/back-side/dos-la-mode